Lettre de Van Gogh à Paul Gauguin : Nous donnons nos vies pour une génération de peintres qui durera encore longtemps.

Vincent Van Gogh, né le 30 mars 1853 et mort le 29 juillet 1890, est plus qu’un peintre et l’auteur d’une correspondance fameuse avec son frère : c’est un mythe central de l’art moderne.

Avec Paul Gauguin, son frère terrible de l’art « fin de siècle », inventeurs d’un style et d’une destinée qui n’appartiennent qu’à eux, ils forment, comme Rimbaud et Verlaine, George Sand et Flaubert, Godard et Truffaut, Montaigne et La Boétie, un duo légendaire de la culture.

Avant leur brouille célèbre et l’épisode de l’oreille coupée, ils peignaient dans une marginalité précaire, s’écrivaient des lettres enflammées sur le nouvel art, rêvant tout haut de créer une communauté d’artistes souveraine et éclatante.

Voici une lettre majestueuse (et pleine de fautes) de l’étrange hollandais au sauvage qui s’en ira vers les Marquises fonder son royaume.

http://www.deslettres.fr/lettre-de-van-gogh-a-paul-gauguin-nous-donnons-nos-vies-pour-une-generation-de-peintres-qui-durera-encore-longtemps/
Van Gogh et Gauguin de Douglas W. Druick, Peter Kort Zegers (Co-auteur)
https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/2466
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s