FRITZ LANG

Portrait de Talent – Fritz Lang

mon cinéma à moi

L’œuvre de Fritz Lang est celle d’un « moraliste hautain ». Univers très noir, hanté par la culpabilité, peuplé de héros solitaires qui se débattent dans un monde hostile ou indifférent, et dont une mise en scène totalement maîtrisée accentue encore le caractère étouffant.

fritz_lang_7

Fritz Lang naît à Vienne en 1890. Il est le fils d’un architecte en vue qui, désireux de le voir lui succéder, lui fait entreprendre des études d’architecture. Mais le jeune homme renâcle, s’adonne d’abord à la peinture, puis rompt avec sa famille et s’engage dans un long voyage autour du monde. Il est à Paris lorsque la guerre éclate. Interné, il s’évade, rejoint l’Autriche et revêt l’uniforme. Il sera plusieurs fois blessé, perdra un œil. C’est dans un hôpital militaire qu’il rencontre par hasard le cinéaste Joe May. Celui-ci l’introduit auprès de la compagnie cinématographique Decla, et met en scène un scénario écrit par Lang, Die Hochzeit im Exzentric-Club  (Mariage au club des…

Voir l’article original 3 171 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s