Humanités numériques et archives : le paradigme qui continue d’émerger

Convergence AAQ

Dans le cadre du projet Reporteurs étudiants 2019, nos reporteurs ont eu, entre autres, à rédiger des comptes rendus de conférences. Ce compte rendu a été rédigé par Simon-Olivier Gagnon.

Conférence : Humanités numériques et archives : La longue émergence d’un nouveau paradigme

Conférencier : Frédéric Giuliano, Université McGill

Le 48e congrès de l’AAQ a commencé avec la conférence « Humanités numériques et archives : la longue émergence d’un nouveau paradigme » présentée par Frédéric Giuliano. Sans être une conférence d’ouverture à proprement parler, Giuliano mettait la table pour ce congrès où des archivistes de divers milieux viennent partager autant des expériences professionnelles que des apports théoriques.

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de commencer la démystification des « humanités numériques », Frédéric Giuliano s’est délié la langue en nous présentant son travail d’archiviste au sein du service d’archives de l’Université de McGill.

Le propos qu’il a tenu dans…

Voir l’article original 1 051 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s