L’industrie de demain en 10 exemples

Industrie du futur, industrie 4.0, industrie de demain… Quel que soit son nom, cette industrie de pointe sera plus flexible, plus connectée, centrée sur l’humain. Découvrez en vidéo les projets les plus emblématiques de cette industrie d’avenir ! 

http://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/L-industrie-de-demain-en-10-exemples-33178?

Les jeunes de la diaspora libanaise overseas et Réseau Professionnel Franco Libanais

18581971_1899680360057447_3259414311353973190_n18670869_1341842282578640_8516784512976318191_n

La « Diaspora Libanaise Overseas », une association apolitique et multi confessionnelle de droit français 1901.
Cette page est dédiée aux jeunes membres de la DLO.
http://www.diasporalibanaise.com/

 

Appel à candidature Institut français du Proche-Orient : bourse Aide à la mobilité internationale (AMI) à Beyrouth

L’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), UMIFRE 6 du Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International (MAEDI) – USR 3135 du CNRS propose une Aide à la Mobilité Internationale (AMI) à un.e étudiant.e doctorant.e de toute nationalité inscrit.e en thèse dans une université française.

Le/la doctorant.e bénéficiant de l’AMI sera rattaché.e à l’antenne de l’Ifpo au Liban à Beyrouth.

Champs de recherche :

  • Histoire médiévale et moderne (des débuts de l’Islam à la fin de la période ottomane)
  • Etudes linguistiques et dialectologie
  • Littérature arabe (classique et moderne)
  • Philosophie et histoire de la pensée religieuse au Proche-Orient médiéval
  • Histoire des sciences et des techniques au Proche-Orient
  • Papyrologie, codicologie, épigraphie et histoire des arts au Proche-Orient

Cette recherche doctorale doit nécessiter un séjour au Liban (au minimum 10 mois sur 12), en fonction des contraintes de sécurité qui prévalent au Liban. La prise de fonction est prévue pour le mois de septembre 2017. La durée de l’allocation est de 12 mois. Elle est éventuellement renouvelable une fois.

Date limite de dépôt des dossiers: 31 mai 2017

Procédure, pour en savoir plus :

http://www.ifporient.org/node/1918

 

السفير الفرنسي ايمانويل بون يطلق France Alumni Liban

15267695_600768970106799_2117142365880507840_n

 

 

http://www.iloubnan.info/economie/93862/Lambassade-de-France-au-Liban-lance-la-plateforme-numerique-France-Alumni-Liban

http://www.lebanonfiles.com/news/1118423

WEB : https://www.francealumni.fr/fr/poste/liban/

Entrepreneuriat au Pays Basque – Emprendedurismo en el Pais Vasco – Euskal Herriko ekintzailetza

logo

« Euskal Valley es una iniciativa de emprendedores vascos no tutelada por ninguna organización pública o privada y abierta a la colaboración de todos aquellos que persigan un sueño: conseguir que Euskadi sea un lugar donde emprender en nuevas tecnologías con garantías de éxito.

Si ya estás participando en otras iniciativas similares, háblales de Euskal Valley y unámonos todos en este objetivo. »

« Euskal Valley est une initiative d’entrepreneures basques non soumise à la tutelle d’organisation publique ou privée, ouverte à la collaboration de tous ceux qui poursuivent un rêve: faire en sorte que le Pays Basque soit un lieu où  on entreprend dans le domaine de nouvelles technologies avec des garanties de succès.

Si vous participez déjà à de telles initiatives, parlez d’Euskal Valley et unissons nous autour de cet objectif. »

http://euskalvalley.com/

https://sites.google.com/site/euskalvalley/

 logo-hemen-2

HEMEN Elkartea, association d’animation économique – Sensibilisation a la creation d’entreprises en Pays Basque: Territoire, initiatives et solidarité

http://wiki.hemen-herrikoa.org/site/hementaldea/

https://sites.google.com/site/hementaldea/

http://www.hemen-herrikoa.org/

HEMEN : Iparraldean enpresa sortzeko moduetaz sendikortu- Herrialdea, abiaburuak eta elkartasuna

http://wiki.hemen-herrikoa.org/Home/ongi-etorri

https://sites.google.com/site/hementaldea/

http://www.hemen-herrikoa.org/

 

GROUPE SOS: L’entrepreneuriat social

11761_509324825785089_2053627197_n

Entreprise sociale, le Groupe SOS met l’efficacité économique au service de l’intérêt général. Construit sur des activités de lutte contre les exclusions, le Groupe SOS a su se diversifier progressivement et développe aujourd’hui des dispositifs d’excellence pour tous, y compris les plus démunis. Il répond ainsi aux besoins fondamentaux de la société à travers ses 5 grands cœurs de métier : la jeunesse, l’emploi, les solidarités, la santé, les seniors.

Il démontre qu’il est aujourd’hui possible de bâtir une organisation solide, capable de créer et pérenniser des activités économiques tout en ayant un fort impact social. Son modèle exclut tout versement de dividendes à des personnes physiques. Cela lui permet de se concentrer sur la qualité du service rendu, notamment à travers de nombreuses innovations sociales pour répondre toujours mieux aux enjeux sociétaux de notre époque.

Que ce soit avec les pouvoirs publics, des entreprises « classiques », ou des partenaires associatifs, le Groupe SOS inscrit son action dans une dynamique de co-construction. Fort de ses savoir-faire et des outils de gestion qu’il a développés, il a ainsi intégré de nombreuses associations. Toutes ont créé des synergies, professionnalisé leurs pratiques, mutualisé leurs dépenses…

Le Groupe SOS met l’efficacité économique au service de l’intérêt général.

http://www.groupe-sos.org/

Interview de Jean-Marc Borello, fondateur et président du Directoire du groupe SOS.

« La conviction profonde que tout être humain est digne de respect a toujours habité Jean-Marc Borello, depuis ses premières missions en tant qu’éducateur jusqu’à aujourd’hui, à la tête d’un groupe de 10 000 salariés. Cette certitude l’habite plus que jamais, elle s’est enrichie d’une foi en l’être humain qui force le respect.

Avec simplicité et humilité, Jean-Marc Borello a choisi de mettre cette foi au cœur de son aventure entrepreneuriale et de rassembler autour de lui les talents -nombreux- qui partagent cette même vision. Quand autant de jeunes diplômés d’écoles prestigieuses préfèrent la justesse de son projet à des rémunérations plus élevées dans le secteur marchand ou financier, cela force l’admiration.

Autour de lui, ses collaborateurs se sont épanouis, sans jamais être gênés par l’ombre omniprésente de cette figure tutélaire du GROUPE SOS, bien au contraire…  C’est une leçon que nous donne Jean-Marc Borello sur la capacité que tout entrepreneur doit avoir de porter son projet puis de le laisser grandir et se nourrir d’autres visions, compétences et perspectives, pour autant qu’elles respectent le projet initial. La justesse et la lucidité de son approche doivent tous nous guider. »

http://www.valeursdentrepreneurs.com/2013/06/25/jmborello-groupesos/#.UdsXIPnxqy7

Le modèle social du groupe SOS constitue un subtil équilibre dont l’objectif est l’excellence de service de santé pour tous et en priorité envers les plus démunis.

http://www.leblogidrh.com/2013/07/renouveler-le-modele-social-de-l%E2%80%99entreprise-extraitabrege-du-chapitre-2/

Un tour du monde ponctué de témoignages touchants et de revendications affirmées qui vous incitent à vous joindre à Santé Sud dans son combat pour le Droit à la santé pour TOUS !

Le journal de l’ESS, le rendez-vous hebdomadaire pour tout savoir sur l’actualité du secteur. Ce journal est présenté par RAJE, le réseau de radios du GROUPE SOS.

http://www.raje.fr/archives2/3236-le-journal-de-l-economie-sociale-et-solidaire-s26

Espadrille de Mauléon : il ne manque qu’un partenaire

2378934643_04ed9066f6_m

Imaginé par la communauté de communes de Soule et la mairie de Mauléon,  » L’Atelier de l’Espadrille de Mauléon » devrait bientôt voir le jour en centre-ville.

« Il y a des années qu’on réfléchit sur ce projet, confie Michel Etchebest, le maire de Mauléon. Les entreprises locales sont au courant. Il nous faut maintenant un opérateur. C’est pour cela que nous lançons un appel à candidature « .

Mauléon, on le sait est la capitale de l’espadrille.

Cette chaussure emblématique du Pays Basque synonyme de détente et de légèreté a donné sa culture industrielle à la Soule, et après une période difficile elle est redevenue un produit de mode qui fait travailler six entreprises et une centaine de personnes pour une production annuelle d’environ 1,5 million de paires.

L’énorme succès de la fête de l’espadrille et l’engouement des touristes pour des visites d’ateliers témoignent de ce renouveau.

D’où l’idée d’un projet à vocations multiples qui regrouperait sous un même toit un atelier de production et de démonstration, un bureau de l’office de tourisme, et un espace muséographique racontant l’histoire de l’espadrille de Mauléon.

Le but est de promouvoir l’espadrille, d’assurer le développement touristique du territoire, et de développer sous la marque Mauléon, une filière de qualité. « Un peu à l’image de Laguiole qui était en train de perdre son savoir-faire », compare Anne-Marie Thornary.

L’opérateur produit et vend

Cela permettra de produire des espadrilles faites à Mauléon, de la corde au produit fini, à la main ou à la machine. De préserver, de transmettre et de promouvoir les savoir-faire ancestraux. De conserver des emplois qualifiés. Et de diversifier les produits touristiques.

Bien entendu, les espadrilles Mauléon répondront à un cahier des charges très précis. Cela pourrait être d’ailleurs un premier pas vers une demande d’IGP. Mais, s’ils le souhaitent, les sandaliers pourront aussi produire, hors label, bien sûr, d’autres espadrilles selon d’autres méthodes.

Actuellement, il ne manque plus qu’un opérateur partenaire pour avancer. « On cherche un fabricant qui veut monter cet Atelier de l’Espadrille de Mauléon avec nous, confirme Dominique Boscq, le président de la communauté de communes.

On se donne six mois pour réfléchir ensemble et construire un projet selon un principe très simple, la collectivité investit et l’opérateur produit et vend ». L’achat et l’aménagement du site seront en effet financés par les acteurs publics, un concours d’architecte sera organisé pour s’assurer d’un projet original et la scénographie sera confiée à une équipe multimédia professionnelle.

6, C’est le nombre d’entreprises qui vivent de l’espadrille à Mauléon employant une centaine de personnes pour une production annuelle d’environ 1,5 million de paires.

Source:

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2013/06/19/espadrille-de-mauleon-il-ne-manque-qu-un-partenaire,1137347.php

Dans le but de créer un outil de promotion touristique et de développement économique autour de l’espadrille, la commune de Mauléon et la Communauté de communes lancent conjointement un appel à candidature pour créer l’Atelier de l’espadrille à Mauléon.

Pour plus d’infos ou toute demande de dossier de candidature, contacter Joël Marion à la Communauté de communes au 05 59 28 41 80 ou economie(at)soule-xiberoa.fr.

Dossier de Presse :

http://www.soule-xiberoa.fr/fileadmin/Bibliodocs/Communaute/Presse/Communique_de_presse_atelier_de_l_espadrille.pdf

Source:

http://www.soule-xiberoa.fr/fr/actualite/latelier-de-lespadrille.html?tx_ttnews%5BbackPid%5D=1&cHash=e8faa21455f06c68934d7df966285f6b