Le journal optimiste des bonnes nouvelles : The Goodnewspaper

OWDIN

Bien qu’il soit important de rester informé, l’ouverture du journal peut être déprimant dans la routine du matin de la plupart des consommateurs. Le Good Newspaper a été créé en tant que solution à ce problème, offrant aux utilisateurs une impression de qualité qui met en lumière l’innovation, les idées et les mouvements qui font du monde un endroit plus positif. Imprimé trimestriellement, cette publication célèbre de bonnes nouvelles, sans compromettre l’intelligence et l’intégrité du lecteur.

View original post 177 mots de plus

Publicités

Les cours en ligne et les auto-étudiants — Le blog du professeur Bruno Dondero

On s’interroge depuis longtemps maintenant sur les performances des cours en ligne par rapport aux cours traditionnels (débat qui recoupe partiellement celui sur les MOOCs, cours ouverts en ligne). Un rapport de deux chercheurs américains, du début du mois de juin, souligne les effets négatifs des cours en ligne. En synthèse, celui qui suit un cours […]

via Les cours en ligne et les auto-étudiants — Le blog du professeur Bruno Dondero

Le Japon, adepte des séances de gym au travail — Nuage Ciel d’Azur

Personnellement, je trouve cela génial que des entreprises donnent du temps pour des étirements et quelques exercices à ses employés et que même un peu partout les gens sont incités a bouger. C’est bon pour le corps et l’esprit, mais aussi pour le rendement au travailNuage Le Japon, adepte des séances de gym au […]

via Le Japon, adepte des séances de gym au travail — Nuage Ciel d’Azur

Comment la DGSE recrute

« La Direction Générale de la Sécurité Extérieure a lancé une «opération séduction» pour recruter de nouveaux agents.

Les postulants ne savent pas forcément à quoi correspondra leur métier. On a tenté de les aider. »

http://www.defense.gouv.fr/dgse/tout-le-site/nos-besoins-en-recrutement

http://www.slate.fr/story/146217/nouveaux-espions-dgse-recrutement

Réinsertion sociale: du miel pour adoucir son quotidien — Journal Métro

Le retour du printemps permet à l’Accueil Bonneau de reprendre ses activités d’apiculture pour une quatrième année. Ce projet permet aux participants d’acquérir une compétence en apiculture tout en favorisant la réinsertion sociale. En l’espace de quatre ans, l’organisme a permis à une quarantaine d’itinérants de participer à ce projet né d’une idée d’Yves Ménard,…

via Réinsertion sociale: du miel pour adoucir son quotidien — Journal Métro